YOU WERE NEVER REALLY HERE – ULTRA PHOENIX [TRAILER]

En mai dernier, Joaquin Phoenix recevait son Prix d’Interprétation à Cannes, chaussé de ses simples Converse. Cette semaine, il inonde le trailer de You Were Never Really Here de sa présence.

C’est avec une bande-annonce éreintante que se révèle enfin You Were Never Really Here, le deuxième long-métrage uppercut de Lynne Ramsay, six ans après l’adaptation glaciale du roman We Need to Talk About Kevin de Lionel Shriver. Renommé A Beautiful Day pour sa sortie sur nos écrans, le film relate le calvaire de Joe, ancien militaire US, contacté en tant que mercenaire pour sauver une jeune adolescente des toiles insoupçonnées d’un traffic sexuel mêlant différents politiciens. Taxi Driver n’est pas bien loin!

Extraordinairement interprété par Joaquin Phoenix (Prix d’Interprétation Masculine à Cannes), le personnage est lui-même hanté par de nombreux démons (enfance, combats), et ici livré à sa propre violence; contenue, irrépressible, qui le conduira à privilégier le marteau au gun pour régler ses comptes. L’outil, qui nous avait manqué depuis Drive, est aussi la vedette de ce premier trailer, à découvrir ici.

Brutal à souhait, You Were Never Really Here était l’un de nos plus gros coups de coeur du dernier Festival de Cannes. Froid, lent et spectral, les critiques de Collider ont d’ailleurs comparé ses scènes d’action à celles de Batman Begins de Christopher Nolan, et de la série Daredevil, produite par Netflix.

À Cannes, sa projection s’est terminée par un final perturbant, que nous préférons ne pas vous révéler avant de savoir si cette version était bien définitive. En tous cas, tout comme pour le superbe 120 Battements par Minute de Robin Campillo, nous vous en souhaitons l’expérience. Au-delà de cette dernière secousse, You Were Never Really Here nous a fascinés en tant qu’oeuvre de cinéma. Sa cadence millimétrée, suffocante, délivre les chocs et visions d’angoisse avec une minutie ne laissant aucune place au hasard, et pourtant toute la sienne à la surprise, au long d’un scénario électrisant (récompensé ex-aequo).

Et puis rien que pour Joaquin Phoenix… Sortie prévue le 8 novembre 2017!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *