ASHLEY MADISON: LE PLUS GRAND SCANDALE SEXUEL DU MONDE

Qui aurait cru que payer pour tromper votre conjoint aurait des conséquences ? Jadis, pour ruiner son mariage, on devait engager et payer une prostituée puis se lancer dans un long cycle laborieux de scandales sexuels.

Aujourd’hui, heureusement, grâce aux moyens modernes, on peut à présent rejoindre des sites internet et y créer un compte pour y laisser toutes ses données personnelles et preuves d’infidélité. AshleyMadison.com est un site de rencontres spécialisé dans les infidélités extra-conjugales. Fondé en 2001, le site dit qu’il a 37 millions d’utilisateurs à travers le monde. Le slogan du site est « La vie est courte, ayez une aventure ».

La vie est courte, surtout lorsqu’on se retrouve dans le viseur d’un groupe de hackers. Le groupe Team Impact a pris le site pour cible et a menacé de divulguer toutes les informations présentes sur les serveurs au monde entier si les gérants d’Ashley Madison ne fermaient pas leur site. Voici leur message :

ashmad01

« Ashley Madison et Established Men doivent être éteints immédiatement et de manière permanente.

Nous sommes « The Impact Team« .
Nous avons récupéré toutes les données de tous vos systèmes et domaines de production, toutes les informations de vos clients, code source, dossiers financiers, e-mails.

Fermer AshleyMadison et EestablishedMen vont vous coûter, mais ne pas coopérer va vous coûter plus:
Nous allons révéler au public toutes les données de vos clients, leurs noms, leurs fantaisies sexuelles, adresses, cartes de crédit […]
Avid Life Media pourra être poursuivi pour fraude et vous mettrez en grave danger des millions d’utilisateurs.

Avid Life Media possède AshleyMadison, le numéro 1 des sites d’infidélité sur internet, Avid Life Media possède également Established Men, un site de prostitution / trafique d’humains pour vendre des femmes à de riches hommes, Cougar Life, un site de rencontres pour femmes cougars, Man Crunch, un site de rencontre gay, Swappernet pour les échangistes, et The Big And The Beautiful, pour les obèses.

Trévor, le CEO d’Avid Life Media dit que la protection des données personnelles était le point du site qui lui a valu son succès et qu’il détesterait voir son système hacké.

Et bien Trévor, bienvenue dans ton pire putain de cauchemar. […] »

"Ce site est sécurisé, 100% safe, vous voyez, il y a un petit cadenas en bas de page."
« Ce site est sécurisé, 100% safe, vous voyez, il y a un petit cadenas. »

Avid Life Media a décidé d’ignorer ces menaces, après tout, c’est un site sécurisé, qui n’abrite que 15’000 personnes travaillant pour l’état ou l’armée américaine ainsi que 10’000 autres personnes travaillant pour différentes institutions politiques ou étatiques à travers le monde (y compris le Vatican)… Sans parler des célébrités et autres acteurs.

enhanced-7670-1439998117-1

Une des idées géniales d’Ashley Madison pour extorquer de l’argent à ses utilisateurs était le soi-disant effacement des données personnelles. Si un utilisateur réalisait que c’était « peut-être » une mauvaise idée, il pouvait payer 20$ pour effacer ses données du site. Mais même après la facturation, les données étaient toujours présentes sur les serveurs. Ces transactions rapportent $1.7 million à Avid Life Media en 2014.

À l’heure où ces lignes sont écrites, toutes les informations d’AshleyMadison sont en circulation libre sur internet, alors si vous suspectez votre partenaire d’avoir une liaison secrète avec Leonardo DiCaprio ou Tony Blair, vous pouvez rechercher son e-mail dans l’un des moteurs de recherche suivants: trustify.info et ashley.cynic.al ou alors télécharger directement les données en ligne sur ce genre de site.

Bien sûr, cela ne prend pas en compte le fait que certaines personnes utilisent une autre adresse e-mail.

Quelques noms de célébrités sont déjà apparus sur la toile tel que celui de l’acteur Josh Duggar (19 Kids and Counting) et de Mike Epps (Dr House), mais aussi La La Anthony (MTV) ou encore la politicienne Michelle Thompson (Parti national écossais). Ce n’est pas juste un scandale sexuel, c’est un scandale sexuel à l’échelle mondiale, et pour une personne à la tête d’une institution ou une célébrité, cela peut avoir de lourdes répercutions. Imaginez le scandale Clinton-Lewinsky et multipliez son importance par mille. Partout à travers le monde, des personnalités politiques, des activistes, des patrons et des stars vont devoir descendre de l’estrade et dire: « I did not have sexual relations with that woman ». Sortez le pop-corn, et installez-vous confortablement car le meilleur reste à venir.

Sources :
The Daily Beast
Le Monde
Daily Mail UK
Business Insider UK
The Hill
MisterMetokur


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *