CAPTAIN AMERICA: CIVIL WAR, LE SYNOPSIS ET UN CASTING FOU

En début de semaine on s’attardait sur quelques visuels, mais voici qu’un peu plus tard Marvel a lâché un communiqué de presse pour Captain America: Civil War qui s’offre un très gros casting.

On était déjà au courant de plusieurs noms qui nous faisaient penser que ce Captain America 3 ressemblerait plus à une suite d’Avengers qu’aux nouvelles aventures du super soldat et bien, il s’avère qu’on avait peu tort au vu du très gros casting qu’implique cette suite et qui comptabilise énormément de super-héros, vilains et personnages secondaires, sans compter ceux qui doivent encore être annoncés officiellement (Mark Ruffalo? Samuel L. Jackson? Cobie Smulders?).

captain-america-civil-war-casting

C’est via un communiqué de presse que la Maison des Idées a annoncé ce casting généreux. Un casting qui surprend par la présence de certains et l’absence d’autres, mais on ne serait pas étonnés d’avoir des nouveaux noms annoncés prochainement. Donc, qui jouera qui?

Alors que l’on était officiellement déjà au courant de la présence de Chris Evans (Captain America), Robert Downey Jr. (Iron Man), Scarlett Johansson (Black Widow), Jeremy Renner (Hawkeye), Anthony Mackie (le Faucon), Sebastian Stan (Bucky Barnes) et Chadwick Boseman (Black Panther), on a enfin la confirmation du retour d’Elizabeth Olsen (Scarlet Witch), mais également quelques noms surprenants comme celui de Paul Bettany (la Vision vu dans Avengers: l’Ère d’Ultron), Don Cheadle (War Machine) et, le plus surprenant de tous peut-être, Paul Rudd (Ant-Man) qui après son film solo cet été se retrouvera dores et déjà aux côtés des autres super-héros l’année prochaine. Il sera intéressant de voir comment le personnage d’Ant-Man s’emboîtera dans tout ce bordel.

Puis au niveau de la partie additional cast, on a droit au célèbre Bilbo le Hobbit, Martin Freeman, vu récemment dans la série Fargo. Même si son rôle n’a pas encore été dévoilé, des bruits de couloir affirment déjà qu’il jouera le rôle d’Everett Ross, un interrogateur expert du Wakanda qui plus tard sera de retour aux côtés de Chadwick Boseman dans Black Panther.

Puis, sans grande surprise Emily VanCamp (Sharon Carter) sera de retour, mais également Frank Grillo, vu dans Le Soldat de l’hiver qui embrassera son identité de super vilain, Crossbones. Un autre ennemi encore du Captain entrera en jeu, il s’agira de Daniel Brühl, connu pour son rôle de Niki Lauda dans le très bon Rush, sous les traits du méchant nazi Baron Zemo.

Une autre surprise c’est le retour de William Hurt dans le rôle du Général Thaddeus « Thunderbolt » Ross. Vu pour la première fois dans L’incroyable Hulk en 2008, sa présence surprend puisqu’à cause du remplacement d’Edward Norton par Mark Ruffalo dans le rôle de Hulk, Marvel a plusieurs fois évité de faire des références à ce film dont le succès n’était pas énorme non plus. Mais avec le retour de ce personnage, les studios assument définitivement leur « mouton noir » au sein de la saga.

Toujours aucun signe de Spider-Man par contre, bien que sa présence ait plusieurs fois été évoquée, le casting du prochain Peter Parker est toujours en cours. Si tout se passe bien, l’acteur devrait être dévoilé dans les semaines à venir. À moins que Marvel ne veuille en faire une surprise? On ne sait pas, mais il se murmure que les scènes l’incluant ne seront tournées qu’en juin, ce qui laisse au studio un certain délai.

Le tournage a commencé à Atlanta, puis se poursuivra en Allemagne, à Porto Rico et enfin en Islande. Accessoirement, le synopsis de cette guéguerre entre Tony Stark et Steve Rogers a été dévoilé:

« Captain America: Civil War reprend là où nous a laissé Avengers: l’Ère d’Ultron. Steve Rogers dirige la nouvelle équipe des Avengers dans leur effort constant pour sauver l’humanité. Mais après qu’un nouvel incident planétaire impliquant les Avengers provoque des dommages collatéraux, la pression politique se fait de plus en plus forte pour instaurer un système de recensement et un organe de gouvernance habilité à décréter quand faire appel aux services de l’équipe. Ce nouveau statu quo divise les Avengers alors qu’ils doivent protéger le monde d’une nouvelle menace néfaste ».

Ce sera donc un nouveau gros pari risqué pour le studio. Après que Joss Whedon ait accompli deux fois l’impossible avec les deux premiers Avengers, c’est presque impensable d’imaginer autant de monde sur un même écran. On ose à peine imaginer quel bordel sera Avengers 3 Part. 1 & 2 quand Doctor Strange (Benedict Cumberbatch) et Captain Marvel, mais aussi Star-Lord, Rocket Raccoon et leur bande intergalactique s’ajouteront à l’équation…

Si pour les fans, tous ces films représentent Noël avant l’heure, il faut souligner que cette saga Marvel devient de plus en plus incompréhensible pour le grand public et les non-initiés. Avengers: l’Ère d’Ultron nous en donnait déjà un aperçu. En effet, sans tous les éléments en main, plusieurs choses peuvent facilement échapper à quiconque. Ce sont des films qui demandent dorénavant de plus en plus une connaissance solide de l’univers, difficile de savoir si le public pourra garder le rythme. Un film comme Captain America: Civil War devient alors la suite de plusieurs films au même temps et s’annonce donc comme un challenge complexe.

Captain America: Civil War sortira le 6 mai 2016 aux États-Unis et le 11 chez nous.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *