SONY VEUT SAM RAIMI DE RETOUR SUR SPIDER-MAN

On vous l’avait dit, c’est le gros bordel chez Sony et ça continue… c’est une fois de plus au sujet de Spider-Man. Après l’échec des négociations Marvel/Sony, de nouveaux mails issus du hack ont fait surface et auraient révélé que Sony a essayé ou serait en train d’essayer de ramener Sam Raimi à travailler à nouveau sur Spider-Man, en tant que réalisateur ou producteur, on ne sait pas trop pour l’instant.

sam

Pour rappel, Sam Raimi avait abandonné Spider-Man 4 pour des raisons de conflit avec Sony, d’où le reboot réalisé par Marc Webb.

Alors, bonne ou mauvaise nouvelle?

Marc Webb a beau avoir réalisé The Amazing Spider-Man 1 & 2, Andrew Garfield a lui-même déclaré que Sony avait eu énormément de contrôle sur le contenu des nouveaux films et leurs scripts, en particulier sur The Amazing Spider-Man 2 qui pour beaucoup était une déception.
Marc Webb n’aurait eu donc que très peu de libertés face à Sony, son seul gros film précédant la franchise étant (500) jours ensemble, il est facile de l’imaginer s’être retrouvé « pris au piège » face aux contraintes qui lui étaient imposées.

Sam Raimi, lui, avait eu une grande liberté artistique, c’était lui qui gérait presque tout de A à Z.
C’est pourquoi lorsque Sony lui a imposé certaines contraintes sur Spider-Man 3 (puis pour Spider-Man 4 qui n’a jamais vu le jour), Raimi est simplement parti en leur claquant la porte au nez.

Il faut dire que c’est une bonne nouvelle pour le futur de la franchise en tant qu’oeuvre.
Sony, désespérés par les objectifs non-atteints, voudraient donc revenir à leurs bonnes vieilles méthodes. Réutiliser la recette qui autrefois a fait le succès de l’homme-araignée.

Mais à quel prix?
Andrew Garfield remplacé?
Re-reboot de la saga?
Marc Webb out, Sam Raimi in pour The Amazing Spider-Man 3?

La seule chose que l’on sait pour sûr c’est que le spin-off sur les Sinister Six par Drew Goddard est bel et bien en train de se faire et que celui sur Venom semble être sur la même voie.

Tout ce que l’on peut faire maintenant c’est attendre patiemment le « Spidey Summit » de janvier et espérer une annonce officielle pour en savoir plus sur l’avenir du super-héros en collants rouges et bleus.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *