FLEET FOXES – LE TEMPS EST (RE)VENU

C’est l’un des retours les plus excitants de 2017 côté indie: à l’aube d’une tournée mondiale, les Fleet Foxes reviendront avec un troisième album, intitulé Ylajali. Premières brèves du front.

Il y a une semaine, Robin Pecknold a assuré aux fans de son groupe Fleet Foxes que le nouvel album des américains était pratiquement terminé, et prévu pour le printemps prochain. Attendu depuis 2011 et la sortie de l’extraordinaire Helplessness Blues, le disque a bien failli ne jamais voir le jour, après la séparation du sixtet et l’échappée solo flamboyante de Joshua Tillman, aka Father John Misty.

Cinq ans plus tard, c’est une surprise assez alléchante que nous a livrée le chanteur des Fleet Foxes par mégarde; à savoir le titre et l’artwork potentiels de l’album. En effet, Robin Pecknold a partagé un visuel particulièrement équivoque sur son compte Instagram, avant de rapidement le supprimer. Heureusement, des internautes ont eu le temps d’assurer le partage de l’annonce grâce à leurs captures d’écran.

La photo permet ainsi de découvrir le très joli nom Ylajali, aux côtés des efforts précédents du groupe:

C’est sur Reddit qu’un curieux a déniché la signification du terme Ylajali, qui correspond à un personnage féminin de l’essai Hunger de Knut Hamsun, publié en 1890. Dans l’histoire, un homme suit une femme dans la rue et décide de l’effrayer, avant d’être rattrapé par des détails étranges semblant confondre rêve et réalité, jusqu’à la folie. Le lien entre les titres de l’album et ces détails narratifs restent à confirmer par les Fleet Foxes, mais paraissent plus que plausibles, pour notre plus grand plaisir.

En attendant les beaux jours, l’occasion est parfaite pour (re)découvrir le génie du groupe de Seattle:


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *