IL SE TATOUE LES DESSINS DE SON FILS

Son bras droit se remplit petit à petit de tatouages, mais pas n’importe lesquels. En effet, Keith Anderson se tatoue une fois par année, un dessin de son fils Kai, depuis qu’il a 5 ans. Un moyen de se rappeler de son enfance.

dad-tattoo-son-doodles-keith-anderson-chance-faulkner-5

Un hippocampe, un soleil, une maison, les traditionnels dessins d’enfance. Il semblerait même que son fils, Kai, ait lui-même réalisé une partie du dernier tatouage (franchement, pourquoi se fatiguer à choisir un dessin pour le tatouer, autant directement dessiner sur son bras).

Mais que fera Keith quand l’espace manquera? Il répond simplement que les dessins devront être plus petits ou peut-être que d’ici là, Kai n’aura plus envie que son père se tatoue ses dessins (droit d’auteur t’as vu). On aimerait bien savoir ce que Kai en pensera en grandissant ou qu’est-ce qu’il tatouera à son père quand il sera en pleine crise d’adolescence.

dad-tattoo-son-doodles-keith-anderson-chance-faulkner-3

slide_400028_4938894_free

slide_400028_4938914_free

slide_400028_4938918_free

slide_400028_4938916_free

slide_400028_4938906_free

slide_400028_4938902_free

slide_400028_4938896_free

slide_400028_4938910_free

slide_400028_4938908_free

slide_400028_4938922_free

slide_400028_4938920_free

slide_400028_4938924_free

slide_400028_4938926_free

slide_400028_4938912_free

photos: Chance Faulkner


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *