JADEN SMITH: HÉROS D’ANIME JAPONAIS SUR NETFLIX

Les mangas et la japanimation sont devenue tendance sur le net depuis quelques temps et aussi de plus en plus revendiqués dans le milieu du hip-hop par exemple. En bref, c’est la mode et Ezra Koening et Jaden Smith l’ont bien compris.

Netflix continue sa production d’anime japonais originaux après A.I.CO. -Incarnation- et DEVILMAN crybaby, mais cette fois en se tournant du côté des USA puisque Ezra Koenig devient le créateur de la série Neo Yokio, dont le titre fait référence à Neo Tokyo (la ville du classique et culte Akira). Et on retrouve dans le rôle principal le fameux Jaden Smith, vu pour la dernière fois dans The Get Down, mais aussi très connu pour sa carrière musicale et ses tweets à connotation poétique douteuse.

Smith incarne ici Kaz Kaan, le plus jeune membre d’une famille de « magistocrates » dotés de pouvoirs et tueurs de démons (demon slayers, ça sonne mieux en anglais, oui) qui vit donc à Neo Yokio (« the greatest city in the world ») où se côtoient mechas, bruyants sidekicks, haute couture et des gosses de riches.

La ville fut autrefois sauvée par sa famille et la chasse aux démons ne l’intéresse pas trop, en particulier après que sa copine lui ait brisé le coeur en quittant la ville pour l’uni. Il préfère plutôt faire du shopping et du hockey sur gazon avec ses amis Lexy (The Kid Mero) et Gottlieb (Desus Nice), ou encore se pavaner avec son mecha-majordome aux allures de Gundam incarné par Jude Law en personne. Mais évidemment, les choses ne vont pas rester ainsi.

Le projet est resté longtemps secret, puisque Koenig et Smith s’y sont attelés pour la première fois en 2015 comme l’indiquait un tweet, jusqu’à ce qu’un mystérieux compte Instagram apparaisse il y a de cela quelques jours et que le chanteur de Vampire Weekend officialise la chose sur Twitter:

Si la première réaction pourrait être celle de croire qu’il s’agirait d’un énième mauvais recyclage de culture niponne (le dernier en date étant Death Note…), il n’en est peut-être rien puisqu’en dehors d’être une création originale, les réalisateurs Kazuhiro Furuhashi (Rurouni Kenshin, Hunter x Hunter) ainsi que Junji Nishimura (Pro Golfer Saru, Ranma 1/2) ont été impliqués de près dans le storyboarding, et que la série se voit également assistée par les studios japonais Production IG (Kill Bill Vol.1) et Studio Deen, mais aussi par le studio MOI (Corée du Sud). Enfin, la série n’a pas l’air de se prendre tant au sérieux et semble plutôt surfer sur la parodie et l’hommage, notamment en adoptant un charadesign typique du genre dans les années 90 et début 2000.

Au casting, également d’autres pointures que celles citées plus haut comme Steve Buscemi, Susan Sarandon, Jason Schartzman ou encore la soeur de Jaden, Willow Smith ou même la blogueuse américaine Tavi Gevinson.

Tyler The Creator avait fait le buzz cet été au Comic-Con de San Diego, en faisant la promotion de son cartoon The Jellies!, où il relevait (à sa manière) le manque de diversité dans les rôles animés principaux, on peut donc parier que l’artiste se branchera sur le catalogue pour juger le produit.

La série de 6 épisodes sera disponible dans le monde entier et en intégrale dès le 22 septembre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *