LA MUSIQUE DU DÉPRIMANCHE #02

Le dimanche est certainement le jour de la semaine le plus affreux qui soit. Voilà notre remède.

deprimanche

Les rues sont vides, les magasins fermés et vous essayez désespérément de faire passer la gueule de bois de votre samedi soir tout en vous faisant à l’idée que demain, c’est lundi et qu’il va falloir se lever indécemment tôt pour aller travailler. C’est pour ça que chaque dimanche, TheBergerie vous propose de découvrir un morceau apaisant, un peu mélancolique mais toujours de qualité, afin de rendre le jour du seigneur moins pénible. Faites-vous couler un bain, préparez-vous un thé ou allumez-vous une clope au bord de votre balcon et montez le volume.

VEENCE HANAO – FAUT BIEN QU’ILS BRILLENT

LOWEINA LAURAE (2013)

Découvert en 2009 au festival Le Printemps des Bourges, mais actif dans le rap depuis 15 ans, le rappeur bruxellois produit, écrit et interprète toutes ses oeuvres. Mélange habile entre jazz et sonorités électroniques, Veence Hanao propose une musique nonchalante, jamais violente, mais toujours acide. Ses textes ont cet aspect rugueux et brut qui souligne leur honnêteté sans compromis. Sur certains de ses titres, on ne sait pas trop s’il rappe ou s’il slame mais ce qui est sûr, c’est que ça nous parle.

Faut bien qu’ils brillent, c’est votre morceau « retour de soirée », Veence Hanao y entreprend une réflexion sur les rapports nocturnes que les gens entreprennent chaque nuit: le flirt, les coups d’un soir ou les coups manqués. Le refrain est mélancolique et s’accompagne d’un sample de discussions qu’il a / aurait pu avoir avec une amie ou une vague connaissance. La fille facile, la mère célibataire ou la femme de nos rêves. Au final, ça n’a pas trop d’importance, car « il faut bien qu’ils brillent quelque chose de nos yeux ».

Depuis presque 6 mois, Veence Hanao a annoncé une pause d’une durée indéterminée dans sa carrière pour des raisons de santé, mais il reste toujours actif sur sa page Facebook et participe encore à quelques projets comme le clip de Zomb sortie il y a un petit moment déjà. Alors en attendant, on revisite ses deux albums sortis en 2009 et 2013, tout en espérant le revoir bientôt.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *