LA MUSIQUE DU DÉPRIMANCHE #13

Le dimanche est certainement le jour de la semaine le plus affreux qui soit. Voilà notre remède.

deprimanche13

Les rues sont vides, les magasins fermés et vous essayez désespérément de faire passer la gueule de bois de votre samedi soir tout en vous faisant à l’idée que demain, c’est lundi et qu’il va falloir se lever indécemment tôt pour aller travailler. C’est pour ça que chaque dimanche, TheBergerie vous propose de découvrir un morceau apaisant, un peu mélancolique mais toujours de qualité, afin de rendre le jour du seigneur moins pénible. Faites-vous couler un bain, préparez-vous un thé ou allumez-vous une clope au bord de votre balcon et montez le volume.

CRISTOBAL TAPIA DE VEER – THE MOANING PYRAMID

UTOPIA 2 ORIGINAL TELEVISION SOUNDTRACK (2014)

Cristobal Tapia De Veer est un musicien Montréalais connu pour avoir composé la bande son d’Utopia, une série britannique dystopique (vous noterez l’ironie) au scénario conspirationniste absolument génial qui remettra en question votre sens moral ainsi que votre vision concernant l’avenir de notre société. Malheureusement, après deux saisons la série n’a pas eu de suite à cause de son déficit d’audience. Elle a cependant remporté un large succès auprès des critiques et du public et elle a également permis à Cristobal de remporter le prix de la meilleure bande sonore aux Craft Awards en 2013.

À la première écoute, The Moaning Pyramid peut surprendre. On y trouve des sonorités étranges et singulières propres au musicien québécois, dès les premières notes on sait que c’est lui. Tous les morceaux présents sur l’album ont comme point commun des voix très retravaillées qui s’entremêlent avec les divers synthétiseurs, à tel point qu’on ne fait plus la distinction entre ce qui est chanté ou joué. Une méthode très efficace qui permet de retranscrire parfaitement l’ambiance cryptique d’Utopia.

Il serait inutile d’essayer de mettre Cristobal Tapia De Veer dans une case, il fait du « Cristobal » et c’est ce qui rend sa musique aussi passionnante.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *