LA MUSIQUE DU DÉPRIMANCHE #23

Le dimanche est certainement le jour de la semaine le plus affreux qui soit. Voilà notre remède.

deprimanche23

Les rues sont vides, les magasins fermés et vous essayez désespérément de faire passer la gueule de bois de votre samedi soir tout en vous faisant à l’idée que demain, c’est lundi et qu’il va falloir se lever indécemment tôt pour aller travailler. C’est pour ça que chaque dimanche, TheBergerie vous propose de découvrir un morceau apaisant, un peu mélancolique mais toujours de qualité, afin de rendre le jour du seigneur moins pénible. Faites-vous couler un bain, préparez-vous un thé ou allumez-vous une clope au bord de votre balcon et montez le volume.

DAUGHTER – STILL

IF YOU LEAVE (2013)


Daughter est un trio géographiquement britannique cependant, il s’avère qu’ils soient un peu plus internationaux que ça puisque ses membres sont un joli mélange européen, Elena Tonra la chanteuse étant anglaise, Igor Haefeli le guitariste suisse et Remi Aguilella le batteur quant à lui est originaire d’Auvergne en France.

Avec une petite carrière solo déjà au compteur, Elena rencontre ses deux futurs comparses sur les bancs de l’Institute of Contemporary Music de Londres. C’est ainsi qu’en 2011 Daughter se présente avec ses premiers EP: His Young Heart et The Wild Youth, deux petits chefs-d’œuvre de rock/folk très doux, pleins d’émotion et de tendresse.

Fort de ces premiers succès critiques et publics, le groupe évolue vers une musique plus rock/pop (une direction qu’ils prenaient déjà avec The Wild Youth) et sort le très beau If You Leave en 2013. Comme sur les deux premiers EP, la mélancolie est au rendez-vous, mais cette fois accompagnée de sonorités nouvelles, on quitte un peu les balades au bord du feu de His Young Heart pour partir vers quelque chose de plus planant.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *