LA MUSIQUE DU DÉPRIMANCHE #27

Le dimanche est certainement le jour de la semaine le plus affreux qui soit. Voilà notre remède.

deprimanche27

Les rues sont vides, les magasins fermés et vous essayez désespérément de faire passer la gueule de bois de votre samedi soir tout en vous faisant à l’idée que demain, c’est lundi et qu’il va falloir se lever indécemment tôt pour aller travailler. C’est pour ça que chaque dimanche, TheBergerie vous propose de découvrir un morceau apaisant, un peu mélancolique mais toujours de qualité, afin de rendre le jour du seigneur moins pénible. Faites-vous couler un bain, préparez-vous un thé ou allumez-vous une clope au bord de votre balcon et montez le volume.

THE CINEMATIC ORCHESTRA – TO BUILD A HOME

MA FLEUR (2007)


The Cinematic Orchestra est un groupe électro-jazz down tempo formé en 1999 par le britannique Jason Swinscoe ainsi que 5 autres musiciens : Luke Flowers, Phil France, John Ellis, Tom Chant et Alex James. Le fil rouge de ce projet est de créer une musique la plus cinématographique possible afin que l’auditeur puisse devenir également spectateur. Explorant le jazz sous un angle plus moderne à l’aide de samples, et même des beat électro, The Cinematic Orchestra livre, à chaque fois, des productions d’une qualité et d’une richesse sonore assez impressionnante.

Ma fleur, est leur 5e album sorti en 2007 sur lequel on peut y trouver des collaborations vocales (chose qu’ils n’avaient jamais fait jusque-là) avec des artistes plutôt prestigieux comme Patrick Watson, Lou Rhodes ou Fontella Bass. Si tout l’album dégage une certaine mélancolie, le morceau le plus redoutable est certainement celui qu’on vous présente ce soir : To Build a Home, véritable machine à spleen.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *