TIFF 2017 – UN LINE UP À TOMBER PAR TERRE

Rendez-vous désormais incontournable de la galaxie ciné à l’échelle mondiale, le Festival International du Film de Toronto se déroulera comme chaque année à la mi-septembre. Mise en bouche.

À deux petits mois du début des festivités, le comité d’organisation du TIFF 2017 a entamé la révélation des oeuvres qui seront projetées en avant-première aux journalistes et cinéphiles présents dans le cadre de l’événement, qui s’étendra du 8 au 17 septembre. En effet, c’est au cours d’une conférence de presse très attendue (disponible en replay ci-dessous) que les grands noms se sont suivis; un début de programmation confirmant une fois de plus le rayonnement majeur du festival canadien. Idéalement positionné à quelques mois des cérémonies centrales des Oscars et des Golden Globes – à l’image du superbe New York Film Festival – ce dernier n’a plus grand chose à envier à Berlin, Cannes ou Venise, si ce n’est leur longévité, et par conséquent leur héritage. Enfin, tout n’est qu’une question de temps.

À travers l’annonce des sélections Gala et Special Presentations, les organisateurs ont clairement su communiquer leur vision rafraîchie du festival, avec une volonté affirmée de délivrer une programmation plus succinte, mais longuement mûrie et hautement qualitative, avec un accent particulier sur la place des réalisatrices. Les 400.000 participants pourront donc retrouver un bouquet exceptionnel de cinéastes de tous horizons et origines, avec 25 avant-premières internationales pour des productions aussi bien canadiennes qu’américaines, européennes, indiennes, égyptiennes ou encore cambodgiennes.

Dans la programmation des films du Gala (l’équivalent de la sélection Hors Compétition à Cannes), on retrouvera notamment le buzz Sundance Mudbound de Dee Rees, Woman Walks Ahead de Susanna White ou encore Kings de Deniz Gamze Ergüven; autant d’oeuvres réalisées par des femmes, pour notre plus grand plaisir. Cette prise de position est d’ailleurs sublimée par la projection de Mary Shelley (avec Elle Fanning), faisant de Haifaa al-Mansour la première réalisatrice saoudienne honorée au cours du TIFF.

En parallèle, notre héros Jake Gyllenhaal sera bel et bien de la partie avec Stronger, tandis que le touche-à-tout Andy Serkis présentera Breathe avec Andrew Garfield, pour son entrée dans le game.

Côté Special Presentations, c’est Noël avant l’heure: Darren Aronofsky (mother!), Guillermo Del Toro (The Shape of Water), Valerie Faris (Battle of the Sexes), Alexander Payne (Downsizing), Wim Wenders (Submergence), Angelina Jolie (First They Killed My Father) ou encore George Clooney (Suburbicon); tous présenteront leur nouveau long-métrage en exclusivité dans la capitale ontarienne. En termes de casting, le line up du festival n’est pas en reste, puisqu’on y croisera Jennifer Lawrence, Emma Stone, Michael Shannon, Alicia Vikander, Matt Damon, James McAvoy, etc. Il ne nous reste plus qu’à croiser les doigts pour voir Spike Jonze débouler avec son projet mystérieux mêlant Brad Pitt et Frank Ocean!

Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, c’est la pétillante Greta Gerwig qui lancera le début des séances dorées avec son tout premier long-métrage, Lady Bird. Gronde, gronde le tonnerre…

PS: retrouvez tous les détails de l’annonce officielle à cette adresse.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *