NINTENDO POURRAIT PRODUIRE SES PROPRES FILMS

Le parcours de Nintendo au cinéma a rarement été, voire jamais, une bonne chose. C’est pourquoi la célèbre firme japonaise a tourné le dos au septième art pendant longtemps, mais au vu du succès de certains studios hollywoodiens, elle semble commencer à changer d’avis…

nintendo-movies-studio-production-produire-hollywood

C’est via Première que l’on a appris ce matin que le nouveau président de Nintendo, Shigeru Miyamoto (Super Mario Bros., Donkey Kong, La Légende de Zelda, F-Zero, Star Fox, Pikmin), remplaçant du tristement disparu Satoru Iwata en juillet dernier a révélé que la firme nipponne pourrait se tourner vers le cinéma en produisant ses propres licenses, à l’image de Marvel Studios et leurs comics.

Super Mario Bros. en 1993 de Annabel Jankel et Rocky Morton était un désastre et a pratiquement enterré le destin de Nintendo au cinéma. Bien que le piratage de Sony l’hiver dernier ait révélé des échanges entre les deux compagnies au sujet d’un nouveau film Super Mario Bros., il n’en est rien et le projet pour The Legend of Zelda sur Netflix dont nous avions déjà parlé a été annulé peu après les premiers bruits de couloir.

shigeru-miyamoto-films-movie-film-production-nintendo-hollywood

C’est donc par eux-mêmes que Nintendo voudrait se lancer dans l’industrie du cinéma, ou du moins c’est ce que Shigeru Miyamoto a laissé comprendre au magazine économique Fortune :

« Nous avons eu, au fil des années, plusieurs personnes qui sont venues nous voir pour nous demander de faire un film avec nous ou de faire un partenariat, avec la sortie d’un jeu et d’un film en même temps. Mais j’ai toujours pensé que le jeu vidéo était un média interactif et les films un média passif, ce qui veut dire que les deux sont très différents »

« Lorsque nous regardons maintenant plus largement le rôle de Nintendo en tant que compagnie de divertissement, nous commençons à penser de plus en plus à la manière dont le cinéma pourrait coller avec ça. Et nous étudions certaines choses comme la possibilité de faire des films à l’avenir. »

L’économie de Nintendo a quelque peu fait marche arrière ces dernières années, et bien que le phénomène continue de cartonner dans l’archipel du Soleil Levant, les ventes ont considérablement baissé en occident, où Hollywood bat justement son plein chaque année avec ses super productions, remakes et reboots en tout genre. Une branche axée cinéma pour Nintendo pourrait donc s’avérer un choix logique qui leur permettrait de relancer la taille de leur porte-monnaie. Affaire à suivre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *