PHANTOM THREAD: L'ULTIME RÔLE DE DANIEL DAY-LEWIS

Phantom Thread, le nouveau film de Paul Thomas Anderson, marquera les adieux de Daniel Day-Lewis au cinéma, après être devenu l’acteur le plus oscarisé de tous les temps.

Leur première association avait fait sensation. Dix ans après There Will Be Blood, où Daniel Day-Lewis remportait son deuxième Oscar du meilleur acteur, Phantom Thread signe les retrouvailles entre Paul Thomas Anderson et l’acteur irlandais. Cependant, le long-métrage a une signification particulière puisqu’il s’agira du dernier film de Daniel Day-Lewis.

Deux ans après sa fresque psychédélique Inhérent Vice avec Joaquin Phoenix, le nouveau film du cinéaste s’intéressera au quotidien de Reynolds Woodcock, créateur de mode renommé, évoluant dans la haute société anglaise des années 50. Les femmes vont et viennent dans sa vie, fournissant à ce célibataire endurci l’inspiration et la compagnie dont il a besoin, jusqu’à ce qu’il rencontre une jeune femme déterminée, Alma (Vicky Krieps), qui devient bientôt un point d’ancrage dans sa vie en tant que muse et amante. Autrefois organisée et planifiée, sa vie taillée sur mesure se trouve soudainement perturbée par l’amour.

Très douce et intimiste, la bande-annonce présage d’ailleurs une performance particulièrement émouvante du comédien, au bord des larmes sur de nombreux plan. Comme les précédents films de PTA, la bande originale de Phantom Thread sera signée par Jonny Greenwood, le guitariste de Radiohead. Et ce sera notamment la première fois que le cinéaste se passera de chef op’: lui-même est en charge de la direction de la photo.

Réunissant à ses côtés Lesley Manville (Maléfique), Vicky Krieps (Colonia) et Camilla Rutherford (The Darjeeling Limited), Phantom Thread s’est aussi dévoilé dans un premier poster extrêmement élégant. En course pour les Oscars, le film sortira le 25 décembre aux Etats-Unis et ne sera dévoilé chez nous qu’à partir du 14 février 2018.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *