PM MIX – LA PLAYLIST ESTIVALE DE JUSTIN TRUDEAU

À tout juste 45 ans, Justin Trudeau a su moderniser la classe politique canadienne en y insufflant toute sa jeunesse et ses ambitions. Son dernier coup de flair: une playlist taillée pile pour l’été.

Actuel Premier Ministre du Canada, Justin Trudeau a su renforcer l’effet de cool de son pays sur la scène internationale avec une attitude bien souvent applaudie, et des prises de position témoignant d’une ouverture d’esprit à même de faire progresser les mentalités et avancer les débats.  Côté musique, le jeune Libéral a déjà su faire parler de lui avec des interventions remarquées, que ce soit autour de son aversion pour Paul Simon, ou de sa rencontre de soutien avec la productrice Grimes (de Vancouver), dans le cadre de son activisme contre la progression du SIDA, de la tuberculose et du paludisme.

Justin Trudeau et son épouse Sophie Grégoire Trudeau au Global Citizen Concert to End AIDS, Tuberculosis and Malaria à Montréal, Québec, le 17 septembre 2016.

Comme l’avait fait son camarade Barack Obama avant lui, Justin Trudeau a profité de l’arrivée des beaux jours pour dévoiler sa propre playlist estivale, qu’il qualifie lui-même de douce et agréable. Ainsi, c’est sur Twitter que ses 3.4 millions de followers ont pu découvrir les 39 titres rassemblés via Spotify, avec pour simple description: Qu’est-ce que j’écoute cet été? Que devrais-je écouter?.  En résultent deux heures d’un festival disparate de tubes, mais aussi une pluie de plaisirs coupables, qui forcent le sourire.

Intitulée ‘PM Mix‘, la playlist revêt un artwork fluorescent et réunit les chansons que le Premier Ministre écoute en boucle sur son iPad, qu’elles soient toutes récentes ou non. Et pour cause, on y retrouve aussi bien les hits canadiens de 2017 (Shawn MendesJustin BieberDrake, …) qu’une flopée de surprises venues de toutes parts, allant de P!nk à Robert Plant, en passant par un extrait de l’OST de Gladiator par Hans Zimmer. Notre coup de coeur: la présence de la reprise de The Book of Love des Magnetic Fields par l’immense Peter Gabriel, issue de son album symphonique Scratch My Back.

Merci Monsieur Trudeau pour cette douce brise, et rendez-vous en 2018.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *