Archives du mot-clé sundance

THOROUGHBRED: MYSTÈRE, SUNDANCE ET ANTON YELCHIN

En anglais, Thoroughbred signifie « les chevaux de race ». C’est aussi le titre du premier film écrit et réalisé par Cory Finley et le dernier dans lequel le regretté Anton Yelchin a joué.
Lire la suite


WIND RIVER: UN WESTERN GLACIAL DISTINGUÉ À CANNES

Salué à Sundance et récompensé à Cannes avec le Prix de la mise en scène dans la sélection Un certain regard, Wind River est une petite claque à ne pas manquer. La bande-annonce est là!
Lire la suite



JUST DANCE – LA CRÉATRICE DE ‘THE FITS’ HONORE ‘MOONLIGHT’

Tombée amoureuse des aventures de Chiron dans le film Moonlight de Barry Jenkins, Anna Rose Holmer lui dédie un vibrant hommage tout de noir et de bleu, dans un doux océan symphonique.
Lire la suite


TOP CINÉMA #09 | JANVIER 2017

À peine le temps de dire adieu à 2016, nous voilà déjà en train de célébrer la nouvelle année. Bien plus qu’une simple liste, cet article est une avalanche de mercis pour un mois de janvier canon.
Lire la suite


DARK NIGHT: LE FILM QUI REVIENT SUR LA FUSILLADE D’AURORA

Tim Sutton fait parler de lui avec Dark Night, un film inspiré de l’absurde fusillade qui s’ést déroulée dans un cinéma de la ville d’Aurora lors d’une projection en AVP de The Dark Knight Rises.
Lire la suite


TOP: LES MEILLEURS FILMS DE 2016

2016 est finie, et de nombreuses images illuminent encore nos souvenirs cinéphiles. Ces derniers mois nous ont offert beaucoup, et nous les en remercions. Voici notre hommage à nous.
Lire la suite


TOP CINÉMA #08 | NOVEMBRE 2016

Trente croix de plus dans nos calendriers, une liste maison de plus à fouiller: novembre s’en est allé, laissant derrière lui une nuée lunaire de poussière d’étoiles dans nos paupières cinéphiles.
Lire la suite


SWISS ARMY MAN: LE CLIP FABULEUX DE ‘MONTAGE’

Swiss Army Man magnifie l’art de la BO à travers un clip fou, dans lequel les héros chantonnent le titre Montage, composé pour le film. Une vidéo immanquable, pour un concept 100% inédit.
Lire la suite


DOPE: LA PREMIÈRE BANDE-ANNONCE AVEC A$AP ROCKY

A$AP Rocky fait ses grands débuts au cinéma dans Dope, film sensation au dernier Sundance. Après un premier trailer sorti il y a un moment, voici une nouvelle bande-annonce.

asap_dope

Alors que son deuxième album est sorti le 2 juin dernier, le rappeur d’Harlem va faire sa première apparition sur grand écran dans Dope, une comédie dramatique ambiance hip-hop nineties, réalisée par Rick Famuyiwa, réalisateur afro-américain déjà connu pour avoir mis en scène The Wood. Il y jouera Dom, l’un des personnages que croisera Malcolm (Shameik Moore) lors de son périple dans la cité des anges.

Ce film fait déjà beaucoup parler de lui, notamment avec la présence d’A$AP Rocky, mais pas seulement, on y retrouve Diddy et Forest Withaker à la production, sans oublier Pharrell Williams, producteur exécutif qui a également produit quatre titres inédits pour la bande originale du film. On y verra également Zoé Kravitz, Kiersey Clemons, Tony Revolori, aisni que les rappeurs Vince Staples, Casey Veggies, Tyga, Quincy Brown (fils de P. Diddy) et la mannequin Chanel Iman. Le film sortira le 19 juin prochain aux États-Unis et le 4 novembre en France.

Dope raconte l’histoire de Malcolm, un jeune geek qui habite dans les quartiers chauds d’Inglewood, à Los Angeles. Fan de hip-hop, habillé avec des sapes vintage et rêvant d’aller étudier à Harvard, Malcolm et sa bande sont la risée de tout le lycée du quartier. Jusqu’au jour où un dealer plutôt cool l’invite à une soirée underground organisée pour son anniversaire. Malcolm, accompagné de son crew, va alors se faire entraîner dans une fête qui va changer sa vie…

Bref, un long-métrage passionnant, qui s’annonce bien et différent de ce qu’on peut voir habituellement. Un film qui nous rappelle tout de même les classiques du genre comme Menace 2 Society ou Boyz In The Hood. Lors d’une interview accordée au magazine Entertainment Weekly, Famuyiwa explique pourquoi son long-métrage se détache des autres:

« Malcolm n’est pas un dealer ou un membre de gang. Il aime tous les types de musique, les jeux vidéos et les ordis. On a déjà vu tellement de films sur un tas de sujets différents se déroulant dans ces quartiers – sur le crime, les athlètes, les gangs – mais on ne voit jamais de films sur les gosses normaux qui doivent survivre dans ce genre de milieu. »

dope_affiche