LA FILLE DE LA PLAGE: UN RÉCIT ACCIDENTÉ DE SEXE ET D’AMOUR

Après Bonne Nuit Punpun, Inio Asano est de retour avec une histoire qui confirme son style et son talent hors-pairs pour raconter et illustrer des histoires d’amour complexes.

la-fille-de-la-plage-inio-asano-sato-koume

Après la sombre comédie romantique Bonne Nuit Punpun, avec laquelle nous vous invitons à appliquer le terme de chef-d’oeuvre, Inio Asano revient avec une histoire en deux tomes publiée aux éditions IMHO intitulée La fille de la plage (Umibe no onna no ko). Si dans Bonne Nuit Punpun, Asano racontait déjà avec brio l’adolescence de son héros, il n’hésitait pas à jeter, en plus de cela, un regard critique et poignant sur la société japonaise… chose, pourtant, dont il s’abstiendra un peu ici, pour laisser place aux sentiments et à l’intimité que partageront les protagonistes.

« T’as peut-être pas kiffé qu’il te foute sa bite dans la bouche direct… »

Dès les premières pages, le ton est donné avec cette conversation crue entre les deux adolescents, Sato Koume et Kosuke Isobe; Asano ne mâche pas les mots de ses jeunes héros. Koume est une jeune fille aux allures de petite écolière parfaite mais sentimentalement perdue, fricotant avec les playboys du lycée plus âgés qu’elle et enchaînant ainsi des déceptions. Isobe, lui, est un solitaire laissé à l’abandon par sa famille; des parents absents pour le travail et un frère tristement décédé, il essaie alors de combler ce vide entre les jambes de Koume, à qui il demande sans arrêt si elle veut sortir avec lui. Malheureusement pour eux deux, leurs attentes concernant cette relation ne sont pas les mêmes.

la-fille-de-la-plage-inio-asano

Pour Koume, Isobe est un plan cul avec lequel elle s’évade de la réalité et des doutes qui la rongent, le temps de quelques minutes ou quelques heures; dans les toilettes de l’école pendant un cours d’anglais ou chez lui, Koume est addict à l’attribut génital d’Isobe. De son côté lui, malgré ses sentiments, il répète à plusieurs reprises que la baise et l’amour ne sont pas compatibles; le jeune « couple » passe alors son temps à s’envoyer chier, après ou avant leurs ébats et sont dans l’incapacité de satisfaire leurs attentes.

la-fille-de-la-plage-A_Girl_by_the_Sea_

Pourtant, une romance va finir par s’instaurer et Asano réussit à extraire des moments intimes et puissants grâce à la douceur de son trait et de sa mise en scène. Mais malheureusement trop à la traîne concernant le statut de leur relation et dans l’incompréhension presque totale des sentiments qui les submergent, les rôles de la pute et du garçon en manque d’amour commencent à s’inverser… Koume se remet en question et Isobe cherche à travers la violence un autre moyen de décomplexer sa solitude.

la-fille-de-la-plage-A_Girl_by_the_Sea_2

Finalement, c’est sans tabou que les deux adolescents se mettent à nu, ils s’explorent mutuellement et expérimentent ensemble le terrain sexuel et sentimental, mais chacun à leur propre façon. L’école, leur entourage, la maison vide d’Isobe, Internet et les textos sont les éléments banals qui viennent magnifier cette histoire d’amour touchante et complexe que Inio Asano réussit à raconter et à illustrer une fois de plus avec brio, et ce, en un temps réduit [deux tomes], ce qui fait de lui, probablement, l’un des jeunes mangaka les plus talentueux du Japon. On vous donne donc rendez-vous dans cette ville portuaire au bord de la mer et on espère que, vous aussi, vous croiserez « la fille de la plage ».


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *