DEADPOOL EN 2016: ON FAIT LE POINT

Une nouvelle qui a ravi les fans de comics, c’est l’arrivée prochainement sur nos écrans d’un film Deadpool qui respectera le personnage. Le promo du film a profité du poisson d’avril pour annoncer que le film sera classé R aux États-Unis (moins de 17 ans et non accompagnés), en gros ce sera trash et bourré d’insanités. L’occasion pour nous de faire le point sur ce film.

deadpool-movie-2016

Avant de remonter chronologiquement les news apparues sur la toile concernant le film, savoir qui est Deadpool s’impose. Certains parmi vous le connaissent déjà et peuvent passer cette intro, pour les autres, soyez patients, on va essayer de faire court.

Issu des comics Marvel, cet anti-héros est apprécié des fans pour son humour grossier et le fait que ce dernier sait qu’il se trouve dans un univers fictif, s’adressant par conséquent souvent aux lecteurs. De son vrai nom Wade Wilson, alors qu’il était atteint de plusieurs tumeurs il servit de cobaye pour une expérience dans le cadre du projet « Arme X ». Cependant, l’expérience échoue et Wade passe alors par les mains d’un professeur sadique qui le dote d’un pouvoir d’auto-guérison, si ce n’est d’immortalité (le même que Wolverine). Ce pouvoir le maintient alors en vie et lui permet de résister au cancer dont il est atteint, cependant sa peau en subit les effets secondaires et possède désormais un aspect brûlé, voire zombifié. Après cette transformation, Deadpool reprend son activité de mercenaire et croise la route des différents héros Marvel, parfois pour les affronter, parfois à leurs côtés. Contrairement aux Avengers, les droits cinématographiques de l’anti-héros se trouvent dans le même package que les X-Men, c’est donc la 20th Century Fox qui réalisera le film.

LA VIDÉO-TEST

Janvier 2012, le créateur de Deadpool, Rob Liefeld déclare qu’il a vu une vidéo-test bourrée d’humour et d’action d’une durée de 8 minutes pour un potentiel film maintenant abandonné. Juillet 2014, peu après le Comic-Con, un extrait de ce footage est leaké. Certains sont persuadés que c’est la Fox elle-même qui l’a fait fuité pour tester les réactions du public et mettre en route la pré-production du film dans le cas où elles seraient positives. Les fans réclament de toutes leurs forces via les réseaux sociaux que le projet soit ressuscité et peu de temps après, le studio se met en route.

RYAN REYNOLDS ET UNE DATE DE SORTIE

Les fans hurlent et la Fox écoute. Ryan Reynolds reprendra son rôle de Wade Wilson, déjà présent dans le très mauvais X-Men Origins. La Fox semble déterminée à apprendre de ses erreurs, en effet le personnage vu dans le film centré sur Wolverine ne respectait en rien sa version papier. Une date est également annoncée, le mercenaire viendra hanter les salles obscures dès les 12 février 2016 et le film sera réalisé par Tim Miller, un spécialiste des effets spéciaux.

deadpool-ryan-reynolds-video-test-shooting
Ryan Reynolds sur le tournage de la vidéo-test.

LE COSTUME SERA FIDÈLE AUX COMICS

Nous sommes en février 2015, le film commence à faire son chemin et Ryan Reynolds tweete un premier aperçu du costume qui rassure les fans. Fini le look non-conventionnel de X-Men Origins, cette fois c’est sûr, on aura bel et bien droit au costume rose noir et rouge du personnage.

LE CASTING S’AGRANDIT

Plusieurs acteurs rejoignent la production. Morena Baccarin (Gotham, Homeland) aura le rôle de féminin du film, Vanessa Carlysle alias Copycat, une métamorphe répentie et T.J. Miller sera Weasel, un ennemi. Gina Carano sera la mutante Angel Dust. Style Dayne, Olesia Shewchuk et Ed Skrein on également rejoint le casting, mais on ne sait que peu ou rien à leur sujet. Le personnage de Colossus vu pour la dernière fois dans X-Men: Days Of Future Past sera aussi de la partie, mais sera recasté.

deadpool-vanessa-morena-baccarin-580x580

PREMIER SYNOPSIS ET PREMIÈRE IMAGE OFFICIELLE

Fin mars, le premier synopsis et une première image officielle donnent le ton espéré pour le film.

« Basé sur l’anti-héros le plus original des comics Marvel, Deadpool raconte les origines de Wade Wilson, un ancien des forces spéciales devenu mercenaire, qui adopte l’identité de Deadpool après avoir été soumis à une expérience dangereuse qui le laisse avec un pouvoir de guérison accélérée. Armé de cette nouvelle capacité et d’un sombre et tordu sens de l’humour, Deadpool traque l’homme qui a quasiment détruit sa vie. »

10835453_811727325587942_9090650933233275845_o

Le costume est pour la première fois révélé dans son intégralité et la photo a d’abord été tweetée par Reynolds, accompagnée d’une phrase faisant référence aux dernières paroles de l’Oncle Ben dans Spider-Man: « With great power, comes great irresponsibility. » Deadpool et le tisseur ne partagent définitivement pas les mêmes valeurs et c’est bon signe!

POISSON D’AVRIL, LE FILM SERA (HEUREUSEMENT) CLASSÉ R

Une des frayeurs que continuait à avoir le public était que le film se retrouve être classé PG-13 (tous publics chez nous) et donc limité au niveau contenu et humoristique pour le personnage aux tendances sanglantes et grossières. Une vidéo mettant en scène une fausse interview de l’acteur avec un titre confirmant le classement PG-13 a été mise en ligne. Le journaliste vante les « qualités » d’une production familiale jusqu’à ce que Deadpool lui-même intervienne…

Poisson d’avril, vous l’aurez compris. Le film sera bel et bien « R-RATED » (déconseillé aux moins de 17 ans et non accompagnés) et comportera, comme l’indique un tweet de Reynolds, du sang, des flingues, des F[uck]-bombes et des scènes graphiquement susceptibles de choquer ainsi que du sexe mis en valeur par des licornes françaises (oui, oui, paroles de l’acteur lui-même). Bref, Deadpool semble être sur la bonne voie, on a hâte de découvrir la première bande-annonce d’ici la fin de l’année!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *