JURASSIC WORLD 2: LA FOLIE DES GRANDEURS

Ça y est, c’est officiel: la production de la suite de Jurassic World est en route. Si l’on reste inquiet vis-à-vis du rendu, il faut dire le budget alloué ne peut qu’impressionner. Affaire à suivre en 2018!

C’est désormais une sorte de running gag chez les producteurs hollywoodiens: déterrer les plus grands classiques des 80s et 90s pour en sortir des blockbusters calibrés pour les douces soirées d’été. Le souci, c’est que la qualité n’est pas toujours au rendez-vous, comme le prouve le cas Jurassic World: plus d’une décennie d’attente et de teasing pour des millions de fans, pour un résultat finalement très moyen.

Cependant, en dépit de la réception critique de la nouvelle licence, le film est devenu un véritable phénomène commercial, aux profits démesurés. En effet, Jurassic World a réalisé le plus gros ‘domestic opening weekend’ jamais enregistré sur le territoire américain, et ce jusqu’à l’arrivée du tsunami Star Wars VII. En termes de recettes internationales, la méga-production d’Universal se classe aujourd’hui au quatrième rang des plus grands succès de l’histoire de l’industrie.

jurassic-world

Il n’en fallait pas moins pour que le studio prépare une suite, forcément plus impressionnante et grandiloquente que le premier volet, pourtant déjà très chargé en CGI. Tandis que Colin Trevorrow disposait de 150 millions de billets verts, le réalisateur J.A. Bayona a confié au journal espagnol El Pais Seminal qu’il profitera d’un budget supérieur de 75%, soit équivalent au montant pharaonique de 260 millions de dollars.

Si l’avance d’un tel chiffre semble invraisemblable, il ne s’agit pas là du plus gros budget de l’histoire du cinéma. En soi, c’est même le coût initial de John Carter… Mais ce qui est plus étonnant, c’est l’écart significatif entre les deux volets, bien plus important que pour d’autres licences fortes telles qu’Avengers (+30 millions), Batman (+35% pour The Dark Knight Rises) ou même Man of Steel (+25 millions pour Batman vs. Superman).

jurassic-world2

Reste à voir si Jurassic World 2 saura remonter la pente amorcée par son prédécesseur… et autant dire que ce ne sont pas ces chiffres hallucinants qui nous rassurent. Bilan le 22 juin 2018 avec la sortie du film écrit par Colin Trevorrow et Derek Connolly. Pendant que nous chercherons simplement à retrouver l’émotion inoubliable de la saga originelle, Universal aura une opportunité unique de dépasser les 1,7 milliards de dollars du premier film.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *