LA MUSIQUE DU DÉPRIMANCHE #26

Le dimanche est certainement le jour de la semaine le plus affreux qui soit. Voilà notre remède.

deprimanche26

Les rues sont vides, les magasins fermés et vous essayez désespérément de faire passer la gueule de bois de votre samedi soir tout en vous faisant à l’idée que demain, c’est lundi et qu’il va falloir se lever indécemment tôt pour aller travailler. C’est pour ça que chaque dimanche, TheBergerie vous propose de découvrir un morceau apaisant, un peu mélancolique mais toujours de qualité, afin de rendre le jour du seigneur moins pénible. Faites-vous couler un bain, préparez-vous un thé ou allumez-vous une clope au bord de votre balcon et montez le volume.

POSTILJONEN – ALL THAT WE HAD IS LOST

SKYER (2013)


Au programme, ce dimanche, un trio d’électro-pop tout droit venue de suède : Postiljonen (le postier) formé en 2011 à Stockholm par Mia Bøe, Joel Nyström Holm et Daniel Sjörs !

Auteurs de l’album Skyer sorti en 2013 et de l’EP All that we had is lost en 2014, Postiljonen définit sa musique comme de la « dreampop estivale pour les grasses matinées et les rêveries nocturnes« . La particularité des morceaux de ce groupe c’est leur richesse sonore, la boîte à rythme, les synthés et la voix très aérienne sont des éléments constants qui sont, sur quelques titres, accompagnés par un saxophone ou divers percussions ou même des samples de films (The Princess Bride et Breakfast at Tiffany’s).

Leur sortie la plus récente, c’est le superbe single Wait (nommé meilleur morceau du mois par le magazine suédois Gaffa) ce qui laisse peut-être présager un nouvel album dans peu de temps !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *