POWER RANGERS: LE PREMIER CLICHÉ DU REBOOT

Après Ghostbusters plus tôt aujourd’hui, c’est au tour des Power Rangers de se dévoiler avec une première photo du casting, dévoilée sur Entertainment Weekly. Atterrissage prévu en mars 2017.

Il semble que la passion actuelle d’Hollywood pour les marques transmedia soit plus forte que jamais. Quelques mois après la sortie du reboot (accablant) des 4 Fantastiques, quelques semaines après l’annonce (traumatisante) du reboot de Jumanji, quelques jours après la sortie du remake (très moyen) de Point Break, ce sont les Power Rangers, bande à collants fluorescents la plus célèbre de l’univers, qui seront les prochains à faire leur comeback sur grand écran. Comme toujours, on a envie d’y croire…

Le casting du film dévoilé à l’automne dernier s’affiche pour la première fois réuni, avec les cinq jeunes visages des défenseurs galactiques en mode boys band à la sauce Divergente. On notera la présence de la « pop star » Becky G et de RJ Cyler, remarquable l’an dernier dans le petit miracle indépendant Me, Earl and the Dying Girl.

power rangers

De gauche à droite sur la photo figurent ainsi les futurs Billy (RJ Cyler), Kimberly (Naomi Scott), Zack (Ludy Li), Trini (Becky G) et Jason (Dacre Montgomery). Elizabeth Banks (Hunger Games, Pitch Perfect, Love and Mercy) jouera quant à elle le rôle de Rita Repulsa, puissante sorcière intersidérale, représentante des forces du mal dans la série originelle.

La volonté des studios paraît claire: profiter des newcomers pour réinstaller la franchise Power Rangers dans le coeur des spectateurs. Certains enfants de la génération 90s risquent toutefois d’être particulièrement déçus par l’autre déduction de ce cliché: pas de Ranger vert à l’horizon…

De plus, le reste des informations disponibles autour du projet ne rassure pas vraiment. Comme souvent pour ce type de film, il semblerait que les producteurs misent davantage sur la promotion que sur l’écriture. On retrouvera Dean Israelite à la réalisation, pour qui ce sera son deuxième film après Projet Almanacdéjà dédié aux ivresses de l’adolescence. L’histoire du film a été façonnée par sept scénaristes (!), aux références correctes, et moins glorieuses: FlightThorCoach Carter, Chronicle, le récent péplum nanaresque (et WTF) Gods of Egypt, …

Difficile de connaître l’attente pour un tel film, bien que la saga Power Rangers: Mighty Morphin ait eu un succès absolument colossal aux États-Unis. Reste à voir si les Power Rangers fleuriront, ou non, les rayons de jouets au Noël 2017. Quoi qu’il en soit, IT’S MORPHIN TIME!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *