STATION HORIZON: LA NOUVELLE SÉRIE SUISSE

Pour sa nouvelle série, la chaîne RTS a posé ses valises dans la Vallée du Rhône, en Valais, en Suisse. Cette nouvelle comédie dramatique à la sauce western moderne met en lumière une communauté de bikers dont l’univers gravite autour d’une station-service reçue en héritage.

Des airs de country, des bikers, un motel et des codes d’Amérique redneck. Autant d’éléments qui nous plongeront dans l’inattendu « Station Horizon » dès le 28 février prochain sur la chaîne de la Radio Télévision Suisse Romande.

frg

Annoncée discrètement dans une feuille de route par sa production en juin dernier, la série vient d’être annoncée en grande pompe pour février en dévoilant les premières images.

Le pitch nous raconte qu’après 25 ans d’absence, Joris revient à Station Horizon, la terre de sa jeunesse, pour honorer son père décédé récemment. Alors qu’il n’est que de passage, Joris débarque au milieu d’une poudrière: son rival de jeunesse, Raymond Héritier, s’est mis en tête de racheter la station-service de son père, dernier obstacle d’un projet de construction d’autoroute. Joris décide de rester et va enclencher une série d’événements qui vont l’obliger à se confronter aux démons de son passé.

Pour ne rien vous cacher, le peu qu’on a pu voir nous a plutôt bluffés et beaucoup surpris. Il faut avouer que rares sont les occasions de voir de telles mises en scène dans l’audiovisuel en Suisse. On est, pour le coup, très enthousiastes quant à la suite des péripéties qui vont alimenter cette série 100% helvétique, mais calquée sur un idéal d’une société américaine assez barrée.

Pour l’heure, la série se fend d’un trailer vraiment sympathique qui a de quoi extasier plus d’un fan de l’american way of life. Avec de grands espaces, des motards et une nature sauvage, les protagonistes de la communauté suisse fantasment d’un ailleurs, mais se retrouvent confrontés à une situation très locale, inhérente à une problématique universelle: la défense d’un patrimoine. Une comédie dramatique qui sent bon l’essence et la crasse avec un assaisonnement d’humour et d’humanité.

Produite par la société Jump Cut Production et en partenariat avec la télévision suisse, la série de 7 épisodes signée des réalisateurs Romain Graf et Pierre-Adrian Irlé sera diffusée à l’antenne le 28 février 2015. On a vraiment hâte de découvrir ça!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *