TUPAC – STEVE MCQUEEN SE PENCHE SUR LA LÉGENDE

Sous l’impulsion de la famille et des proches du musicien, le cinéaste britannique Steve McQueen s’apprête à entamer la création d’un documentaire sur Tupac. Un projet qui s’annonce fascinant.

C’est quelques mois après l’annonce du biopic All Eyez On Me (prévu pour juin aux USA) qu’un nouveau projet autour de la légende Tupac vient d’être annoncé: cette fois, c’est le réalisateur londonien Steve McQueen (HungerShame12 Years a Slave) qui orchestrera la réalisation d’un documentaire pleinement autorisé. Fort de son immense impact sur le hip-hop et la pop culture, le regretté musicien avait également été introduit au mythique panthéon du Rock and Roll Hall of Fame, le mois dernier.

C’est le webzine Deadline qui le révèle en exclusivité: la production du documentaire sera en partie assurée par Amaru Entertainment, la société originellement créée par Afeni Shakur, la mère de Tupac. Son unique soeur Gloria Cox, tante du rappeur, sera quant à elle productrice exécutive et s’assurera de la légitimité et de la direction finale du long-métrage; l’assurance d’un rendu sincère, riche en contenu(s).

Selon ses dires, le documentaire émane d’une envie passionnée de Tupac lui-même dès 1996, puis de sa mère qui a beaucoup travaillé à rassembler le plus d’éléments possibles pour sa création. L’intention défendue par Gloria Cox n’est pas de réécrire le passé mais bien de raconter son histoire, la vraie, ce qui n’a jamais été fait auparavant. Enfin, elle indique que le film de Steve McQueen est avant tout l’ultime moyen de renforcer l’héritage incroyable laissé par Tupac, via un prisme permettant d’explorer ses actes, ses idées et ses paroles de manière complètement transparente. Et cet espoir semble fondé.

De son côté, le réalisateur devra d’abord terminer son prochain drame, Widows, qui rassemlera Viola DaisMichelle RodriguezColin Farrell ou encore Liam Neeson. Quoi qu’il en soit, celui-ci a d’ores et déjà affirmé sa fierté de diriger le projet. Passionné de hip-hop lors de son entrée à la NYU en 1993, Steve McQueen définit Tupac comme le plus rayonnant et singulier des artistes ayant forgé son identité musicale, et a signifié sa gratitude quant au fait de travailler main dans la main avec sa famille.

Reste à voir si le documentaire traitera des différents complots affirmant que l’artiste serait bel et bien toujours en vie, et potentiellement en train de se la couler douce à Cuba


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *