2017 AU CINÉMA, ÇA DONNE ÇA!

2016, c’est bientôt fini… Pour mieux vous réchauffer à l’aube de l’hiver, voici notre sélection non exhaustive des sorties qui, selon nous, marqueront l’année ciné’ à venir! Sortez vos agendas!

044147-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxMoonlight sera l’un des films à Oscar qui bercera ses spectateurs en début d’année.

L’heure n’est pas encore au bilan de cette belle année 2016, cela viendra plus tard… Et pourtant, il y a des raisons de croire que 2017 nous fera autant rêver, surtout si l’on se focalise sur les sorties ciné’ qu’elle va nous offrir! Avec une entrée en matière convaincante en présence des films potentiellement oscarisés en février prochain, 2017 sera aussi rythmée par des blockbusters aussi puissants les uns que les autres, des films qui marqueront le retour de grands réalisateurs ainsi que de grandes franchises de l’histoire du cinéma, sans oublier nos (si) chères productions indépendantes.

Comme souvent, les trois premiers mois d’une année donnent des indications sur les films qui fouleront le tapis rouge du Dolby Theater à Los Angeles. Avec les récentes nominations des Golden Globes et des Independent Spirit Awards, les premières tendances sont apparues. Parmi les plus nommés, quatre films retiennent notre attention: The Birth of a Nation (sortie prévue le 11 janvier); La La Land (25 janvier); Jackie et Moonlight (1 février). Alors que le second marque le grand retour de Damien Chazelle, le réalisateur déjà oscarisé de WhiplashJackie sera aussi l’occasion de revoir la sublime Natalie Portman dans un rôle majeur après sa prestation habitée dans le Black Swan de Darren Aronoksy, grâce à laquelle l’actrice a reçu un Oscar. Tous les deux très commentés outre-Atlantique, The Birth of a Nation et Moonlight se battront pour l’Oscar du meilleur film. Parmi les autres films qui postulent à la gloire hollywoodienne, Loving de Jeff Nichols (15 février) et Les Figures de l’ombre (8 Mars) tenteront de faire bonne impression.

Le début d’année, avec cette compétition pour les Oscars, promet beaucoup. Par la même, on s’impatiente déjà de répondre à cette question que tous les cinéphiles se posent: quel sera le réalisateur qui saura le mieux se distinguer en 2017? Toujours dans la course aux Oscars, Ang Lee avec Un Jour dans la vie de Billy Lyn (1 février) et le retour très attendu de Martin Scorsese avec Silence (8 février) ne feront pas que des insensibles. Mais comme il n’y a pas que les Oscars dans la vie, il est difficile d’ignorer les prochains films de Thomas Vinterberg (La Communauté, le 18 janvier), James Gray (Lost City of Z, le 15 mars), Hirokazu Kore-Eda (Après la tempête, le 26 avril) et Michael Bay (Transformers – The Last Knight, le 21 juin).

Dunkerque tournageChristopher Nolan sur le tournage de son prochain film, Dunkerque, prévu pour juillet 2017.

La patiente est une vertu, certes, mais il sera encore plus difficile d’attendre les véritables bombes cinématographiques qui risquent de pleuvoir cette année et dont les biens pensants sont les plus grands metteurs en scène de notre temps. Parmi elles, trois œuvres qui risquent d’être grandioses. La première marque le retour en grande pompe de Christopher Nolan (InterstellarThe Dark Knight…) avec son tout premier film de guerre: Dunkerque, prévu pour le 19 juillet. Plus tard dans l’année, Ridley Scott (Blade Runner, Gladiator…) revient avec une nouvelle extension de la saga Alien dont il est le précurseur avec Alien Covenant, prévu pour le 17 mai, et qui marquera le grand retour des monstres sacrés du cinéma. Autre extension d’un univers réalisé par Scott, Blade Runner 2049 (15 juin) sera la suite du film original sorti en 1982: à la réalisation, un certain Denis Villeneuve, auteur cette année du magnifique Premier Contact.

D’autres grands noms seront à ne pas louper cette année, parmi eux nous retenons Ben Affleck avec Live by Night (18 janvier), M. Night Shyamalan avec Split (22 février), Luc Besson avec l’ambitieux Valerian et la Cité des mille planètes (26 juillet) ainsi que Xavier Dolan avec The Death and Life of John F. Donovan et Terrence Malick avec Voyage of time dont les dates de sortie ne sont pas encore communiquées. Autre grand nom attendu cette année, combiné avec un retour d’un univers qui ravira les cinéphiles, celui de Danny Boyle avec la suite de son film culte Trainspotting (sortie prévue le 1er mars). Le cinéma aura fière allure cette année, et ce sont aussi les grands noms qui le permettront.

Des paillettes et des noms, c’est souvent ce que nous promettent les grosses productions hollywoodiennes – les « blockbusters » comme nous les appelons maintenant. L’année 2017 verra la réapparition d’univers auxquels nous sommes désormais habitués. Parmi eux, le Marvel Cinematic Universe, auteur en 2016 des réussis Doctor Strange et Civil War. Pour mieux prolonger sa saga héroïque, le MCU a prévu trois films : Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 (26 avril), Spider-Man: Homecoming (12 juillet) et Thor: Ragnarök (25 octobre). Pour mieux contrer son meilleur ennemi, le DC Extented Universe, espérons-le pour lui, répliquera avec Wonder Woman (7 juin) et sa fameuse Justice League (15 novembre). Dans un tout autre registre, l’univers de La Planète des Singes fait aussi sa réapparition avec le troisième et dernier volet de son étonnante saga moderneSuprématie, réalisé par Matt Reeves (2 août). D’autres sagas connues du grand public se verront prolonger cette année, parmi elles la saga Wolverine avec Logan (1 mars), Fast & Furious avec un huitième épisode réalisé par F. Gary Gray (N.W.A – Straight Outta Compton) prévu pour le 12 avril et Pirates des Caraïbes pour un cinquième opus intitulé La Vengeance de Salazar (24 mai), sans oublier Cars 3  (2 août) et Kingsman 2 (11 octobre) pour les sagas éponymes.

les-gardiens-de-la-galaxie-2-photo-56c496471bbf8Les Gardiens de la Galaxie – Vol. 2 sera l’une des attractions de l’année 2017.

S’il y a bien une saga à revoir et à laquelle on commence à s’habituer, c’est bien celle de Star Wars qui, en 2017, donnera la suite à The Force Awakens avec l’épisode VIII. Le film de Rian Johnson (Looper, Breaking Bad…) est prévu pour le 15 décembre 2017. Si le mythe créé par George Lucas s’est déjà vu renaître, d’autres noms bien connus de la culture populaire retrouveront une place sur nos écrans de cinéma: de quoi, aussi, produire encore plus de spectaculaire. À commencer par King Kong qui, avec Skull Island (8 mars), se donnera l’opportunité de croiser le même univers que le Godzilla (2014) de Gareth Edwards, présageant un affrontement féroce entre les deux monstres pour 2018. Autres renaissances de ce type, les Power Rangers (5 avril), La Momie (7 juin, avec Tom Cruise en guest) et Jumanji (27 décembre) se verront rafraîchies par une brochette de réalisateurs talentueux. La promesse d’un grand spectacle est aussi tenue par les récentes bandes-annonces de xXx: Reactivated (18 janvier), Ghost in the Shell (29 mars) et, surtout, par celle de LEGO: Batman (8 février) qui risque de marquer l’année pour son impertinence et sa liberté de traitement vis-à-vis d’un personnage qu’on ne présente plus.

A contrario de ces machines cinématographiques, nous ne cesserons jamais de défendre le cinéma d’auteur et indépendant, non seulement à travers les grands festivals qui, chaque année, marquent pour leur sélection et leur palmarès, mais aussi à la vue des premiers noms pour l’année prochaine qui, à la rédaction, donnent l’eau à la bouche. Nocturnal Animals (4 janvier), American Honey (8 février), A Cure for Life (15 février) et Gold (19 avril) sont nos premiers favoris pour qu’une autre idée du cinéma puisse aussi marquer les consciences. L’année prochaine offrira aussi une relecture intéressante de l’attentat de Boston du 15 avril 2013 avec Traque à Boston (8 Mars), réalisé par l’intéressant Peter Berg. Nous attendons aussi l’étonnant Free Fire qui, comme l’indique son trailer, promet des gunfights jouissifs, ainsi que Grave (15 mars) de Julia Ducournau, de nombreuses fois primé dans les festivals du film fantastique.

L’année 2017 promet beaucoup en termes de quantité, saura-t-elle suivre l’autre chemin de la qualité? Avec ce mélange entre les valeurs sûres et les superproductions hollywoodiennes, ce sera une année très attendue par tous les spectateurs, et les rédacteurs de The Bergerie n’ont pas été insensibles à cette attente. Pour en témoigner, voici leurs cinq plus grosses attentes de l’an prochain.

Carpapo → Alien Covenant (Ridley Scott) |  Blade Runner 2049 (Denis Villeneuve) | Ghost in the Shell (Rupert Sanders) | La La Land (Damien Chazelle) | Silence (Martin Scorsese)

Dodoaddx →  La La Land (Damien Chazelle) | Ghost in the Shell (Rupert Sanders) | LEGO Batman (Chris McKay) | Pirates des Caraïbes: La Revanche de Salazar (Joachim Rønning et Espen Sandberg) | Valerian et la Cité des mille planètes (Luc Besson)

Mumbo → Alien Covenant (Ridley Scott) | Dunkerque (Christopher Nolan) | Ghost in the Shell (Rupert Sanders) | La La Land (Damien Chazelle) | Trainspotting 2 (Danny Boyle)

Mvthivs American Honey (Andrea Arnold) | Dunkerque (Christopher Nolan) | La La Land (Damien Chazelle) |  Moonlight (Barry Jenkins) | Nocturnal Animals (Tom Ford)

Peachfuzz  American Honey (Andrea Arnold) | Blade Runner 2049 (Denis Villeneuve) | La La Land (Damien Chazelle) | Moonlight (Barry Jenkins) | Silence (Martin Scorsese)

Ticket  Dunkerque (Christopher Nolan) | Jackie (Pablo Larraín) | La La Land (Damien Chazelle) | Lost City of Z (James Gray) | La Planète des Singes: Suprématie (Matt Reeves)

Toni Zawa →  Blade Runner 2049 (Denis Villeneuve) | Ghost In The Shell (Rupert Sanders) | La La Land (Damien Chazelle) | Silence (Martin Scorsese) | Spider-Man: Homecoming (Jon Watts)

Ci-dessous, LE film que toute la rédaction attend avec impatience: La La Land, prévu pour le 25 janvier 2017!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *